Skip to content

Aboriginal Peoples and Canada’s Parks and Protected Areas (2007)

Aboriginal Peoples and Canada’s Parks and Protected Areas (2007)

← All Topics

Report

“Best Practices” in Collaborating with Aboriginal Communities

Canada’s park agencies have a long and diverse history of working with Aboriginal communities. One of the Council’s strategic directions  is to “support agencies’ efforts to address Aboriginal interest in parks and protected areas.”

In 2000, the CPC prepared and presented to Parks Ministers a discussion paper on Aboriginal tourism in parks. This was followed-up in 2001 with Parks Canada convening a Round Table on Aboriginal Tourism. 

At their fall 2006 meeting, Parks Ministers directed the Council to enhance its work on this strategic direction. In response, the Council has developed a series of “best practices” case studies profiling leading collaborative work between park agencies and aboriginal communities. This approach will help to identify recent innovations and successes, common challenges, and opportunities for shared learning.

Case study text reviewed by profiled communities to ensure their concurrence. Designed by aboriginal-owned communications company. Preface authored by Patterk Netser, Nunavut’s Minister responsible for Parks. 

Les « bonnes pratiques » de collaboration avec les collectivités autochtones

Les organismes responsables des parcs au Canada ont une longue expérience de la collaboration avec les collectivités autochtones sous diverses formes. Le CCP a pour orientation stratégique, entre autres, d’appuyer les efforts déployés par les organismes pour tenir compte des intérêts des Autochtones dans les parcs et les aires protégées. 

En 2000, le CCP a préparé un document de travail sur le tourisme autochtone dans les parcs, document qu’il a présenté aux ministres responsables des parcs. Parcs Canada a ensuite organisé une table ronde sur le tourisme autochtone en 2001. 

Lors de leur rencontre de l’automne 2006, les ministres responsables des parcs ont demandé au Conseil d’axer ses efforts dans cette direction. En réponse, le Conseil a rassemblé une série d’études de cas mettant en évidence les « bonnes pratiques » de collaboration entre les collectivités autochtones et les organismes responsables des parcs.

Cette approche permettra de cerner de façon stratégique les innovations et les réussites récentes ainsi que les occasions d’apprentissage et les défis communs.

On a demandé aux collectivités concernées de revoir le texte des études de cas, au besoin, afin d’obtenir leur accord. Le document a été conçu par une entreprise de communication autochtone. La préface a été rédigée par Patterk Netser, ministre responsable des parcs du Nunavut. 
 
Was this article helpful?
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment