Skip to content

Community-Based Biodiversity Monitoring in the Northwest Territories

Community-Based Biodiversity Monitoring in the Northwest Territories

← All Topics

The above was presented at the March 9-12, 2021 Virtual Research Summit.

Ce qui précède a été présenté au Sommet de Recherche Virtuel du 9 au 12 mars 2021.

ABSTRACT

(French below)

This presentation will describe recent work to develop a community-based biodiversity monitoring program for protected areas in the Northwest Territories (NWT). Biodiversity monitoring is critically important to provide current information on species occurrences and abundance. In many instances, measures of biodiversity can act as an early warning to trigger management interventions. Within the NWT, the challenge comes from sampling a vast and largely inaccessible area with limited capacity on the part of Territorial, Federal, and Indigenous governments. With increasing pressures from climate change, human use, and protected area development, the ability to have long-term monitoring of biodiversity is critical for the identification of threats to wildlife populations and to implement a timely and successful response. To this end, the Government of the Northwest Territories, Government of Canada Environment and Climate Change Canada, Canadian Wildlife Service (CWS), University of British Columbia (UBC) and the K’asho Got’ine Foundation are working with Indigenous governments who are cooperatively managing several protected areas to deploy wildlife cameras and sound recorders in a pilot biodiversity monitoring program. This information will help protected area management boards to make future decisions on management and monitoring. To support this program, the partners have worked together to provide training programs for Guardians on environmental sensors, winter safety training and boat safety, and worked with these individuals to deploy wildlife monitoring stations (each with a paired camera and sound recorder) in several areas including Ts’udé Nilįné Tuyeta and Dınà gà  Wek’èhodଠTerritorial Protected Areas. This presentation will be a combination of a promotional video that is being produced to highlight this initiative in Ts’udé Nilįné Tuyeta Territorial Protected Area and a pre-recorded presentation on the project.

ABSTRACT

Cette présentation décrira les travaux récents visant à développer un programme communautaire de surveillance de la biodiversité pour les zones protégées des Territoires du Nord-Ouest (TNO). La surveillance de la biodiversité est d’une importance capitale pour fournir des informations actuelles sur la présence et l’abondance des espèces. Dans de nombreux cas, les mesures de la biodiversité peuvent servir d’alerte précoce pour déclencher des interventions de gestion. Dans les TNO, le défi vient de l’échantillonnage d’une zone vaste et largement inaccessible, avec une capacité limitée de la part des gouvernements territorial, fédéral et autochtone. Compte tenu des pressions croissantes exercées par le changement climatique, l’utilisation humaine et le développement des aires protégées, la capacité de surveiller la biodiversité à long terme est essentielle pour identifier les menaces qui pèsent sur les populations d’animaux sauvages et pour mettre en œuvre une réponse rapide et efficace. À cette fin, le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, le gouvernement du Canada, Environnement et Changement climatique Canada, le Service canadien de la faune (SCF), l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) et la K’asho Got’ine Foundation travaillent avec les gouvernements autochtones qui gèrent conjointement plusieurs zones protégées afin de déployer des caméras et des enregistreurs sonores dans le cadre d’un programme pilote de surveillance de la biodiversité. Ces informations aideront les conseils de gestion des aires protégées à prendre des décisions futures en matière de gestion et de surveillance. Pour soutenir ce programme, les partenaires ont travaillé ensemble pour fournir des programmes de formation aux gardiens sur les capteurs environnementaux, la formation à la sécurité en hiver et la sécurité des bateaux, et ont travaillé avec ces personnes pour déployer des stations de surveillance de la faune (chacune avec une caméra jumelée et un enregistreur de son) dans plusieurs zones, y compris les aires protégées territoriales de Ts’udé Nilįné Tuyeta et Dınà gà Wek’èhodà¬. Cette présentation sera une combinaison d’une vidéo promotionnelle qui est produite pour mettre en évidence cette initiative dans la zone territoriale protégée de Ts’udé Nilįné Tuyeta et d’une présentation préenregistrée sur le projet.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Was this article helpful?
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.