Skip to content

Investigating the Role of Attitudes, Worldview, Emotions, and Knowledge Gain Through Environmental Interpretation on Behavioural Intentions of Park Visitors

Investigating the Role of Attitudes, Worldview, Emotions, and Knowledge Gain Through Environmental Interpretation on Behavioural Intentions of Park Visitors

← All Topics

The above was presented at the March 9-12, 2021 Virtual Research Summit.

Ce qui précède a été présenté au Sommet de Recherche Virtuel du 9 au 12 mars 2021.

ABSTRACT

(French below)

It is generally accepted that environmental interpretation can help mitigate the negative impacts of recreation, tourism, and human use of parks and protected areas. Park managers use personal interpretation programs to achieve a variety of management outcomes and desired behaviours. However, personal interpretation’s efficacy in achieving these objectives is largely untested and the psychological factors that underpin these behaviours are unexplored. This study, therefore, provides further insight on the psychological processes driving self-reported pro-environmental behavioral intentions among overnight visitors attending personal interpretation programs in Alberta provincial parks. During the summers of 2018 and 2019, a total of 763 survey responses were completed by participants who attended a personal interpretation event. Latent variable structural regression modeling was used to test the hypothesized relationship between ecological worldview, attitudes, environmental emotions, and pro-environmental behaviours. Consistent with previous research, results showed positive relationships between ecological worldview, attitudes, and pro-environmental behaviours. In addition, as knowledge translation is a key element of personal interpretation, this study hypothesized and showed a positive direct relationship between knowledge gain as a result of attending a personal interpretation event and pro-environmental behavioural intentions. Of particular interest, this study also showed a positive, significant pathway between negative environmental emotions on pro-environmental behaviours. These emotions include guilt, fear, and anger towards the way humans are treating the natural environment. Findings suggest that interpretation should focus programming and messaging on the affective elements of communication and seek to target personal meaning such as a sense of responsibly to act, while balancing the importance of knowledge transmission. Parks should seek to lean into affective messaging and capitalize on specific emotions rather than shy away.

ABSTRACT

Il est généralement admis que l’interprétation environnementale peut contribuer à atténuer les effets négatifs des loisirs, du tourisme et de l’utilisation humaine des parcs et des zones protégées. Les gestionnaires de parcs utilisent des programmes d’interprétation personnelle pour atteindre une variété de résultats de gestion et de comportements souhaités. Cependant, l’efficacité de l’interprétation personnelle pour atteindre ces objectifs n’a pas été testée et les facteurs psychologiques qui sous-tendent ces comportements sont inexplorés. La présente étude permet donc de mieux comprendre les processus psychologiques à l’origine des intentions comportementales pro-environnementales autodéclarées chez les visiteurs de nuit qui participent à des programmes d’interprétation personnelle dans les parcs provinciaux de l’Alberta. Au cours des étés 2018 et 2019, un total de 763 réponses à l’enquête ont été complétées par des participants ayant assisté à un événement d’interprétation personnelle. La modélisation de régression structurelle à variable latente a été utilisée pour tester la relation hypothétique entre la vision du monde écologique, les attitudes, les émotions environnementales et les comportements pro-environnementaux. Conformément aux recherches précédentes, les résultats ont montré des relations positives entre la vision écologique du monde, les attitudes et les comportements pro-environnementaux. En outre, comme l’application des connaissances est un élément clé de l’interprétation personnelle, cette étude a émis l’hypothèse d’une relation directe positive entre l’acquisition de connaissances à la suite de la participation à un événement d’interprétation personnelle et les intentions de comportement pro-environnemental. Il est particulièrement intéressant de noter que cette étude a également montré un lien positif et significatif entre les émotions environnementales négatives et les comportements pro-environnementaux. Ces émotions comprennent la culpabilité, la peur et la colère envers la façon dont les humains traitent l’environnement naturel. Les résultats suggèrent que l’interprétation devrait axer la programmation et les messages sur les éléments affectifs de la communication et chercher à cibler la signification personnelle telle que le sentiment de responsabilité d’agir, tout en équilibrant l’importance de la transmission des connaissances. Les parcs devraient chercher à se pencher sur les messages affectifs et à tirer parti d’émotions spécifiques plutôt que de les fuir.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Was this article helpful?
How can we improve this article?
Please submit the reason for your vote so that we can improve the article.