Cahoots: Deaf Artists and Theatres Toolkit

The Deaf Artists & Theatres Toolkit (DATT) serves as a resource to increase the feasibility of collaborations between professional theatre companies and Deaf artists, as well as to increase engagement with Deaf audiences. 

This online toolkit provides a guide for theatre companies and is informed by Cahoots Theatre’s research and learnings from the development and production of ULTRASOUND by deaf playwright, Adam Pottle in 2016, with input from the Deaf community, theatre community and audiences. A company interested in working with a Deaf artist or engaging with Deaf audiences can use these online resources for insights, processes, tips and templates, to sensitively and comprehensively navigate the development and production of a work involving Deaf artists and Deaf audiences in Canada.

Investigating the Role of Attitudes, Worldview, Emotions, and Knowledge Gain Through Environmental Interpretation on Behavioural Intentions of Park Visitors

The above was presented at the March 9-12, 2021 Virtual Research Summit.

Ce qui précède a été présenté au Sommet de Recherche Virtuel du 9 au 12 mars 2021.

ABSTRACT

(French below)

It is generally accepted that environmental interpretation can help mitigate the negative impacts of recreation, tourism, and human use of parks and protected areas. Park managers use personal interpretation programs to achieve a variety of management outcomes and desired behaviours. However, personal interpretation’s efficacy in achieving these objectives is largely untested and the psychological factors that underpin these behaviours are unexplored. This study, therefore, provides further insight on the psychological processes driving self-reported pro-environmental behavioral intentions among overnight visitors attending personal interpretation programs in Alberta provincial parks. During the summers of 2018 and 2019, a total of 763 survey responses were completed by participants who attended a personal interpretation event. Latent variable structural regression modeling was used to test the hypothesized relationship between ecological worldview, attitudes, environmental emotions, and pro-environmental behaviours. Consistent with previous research, results showed positive relationships between ecological worldview, attitudes, and pro-environmental behaviours. In addition, as knowledge translation is a key element of personal interpretation, this study hypothesized and showed a positive direct relationship between knowledge gain as a result of attending a personal interpretation event and pro-environmental behavioural intentions. Of particular interest, this study also showed a positive, significant pathway between negative environmental emotions on pro-environmental behaviours. These emotions include guilt, fear, and anger towards the way humans are treating the natural environment. Findings suggest that interpretation should focus programming and messaging on the affective elements of communication and seek to target personal meaning such as a sense of responsibly to act, while balancing the importance of knowledge transmission. Parks should seek to lean into affective messaging and capitalize on specific emotions rather than shy away.

ABSTRACT

Il est généralement admis que l’interprétation environnementale peut contribuer à atténuer les effets négatifs des loisirs, du tourisme et de l’utilisation humaine des parcs et des zones protégées. Les gestionnaires de parcs utilisent des programmes d’interprétation personnelle pour atteindre une variété de résultats de gestion et de comportements souhaités. Cependant, l’efficacité de l’interprétation personnelle pour atteindre ces objectifs n’a pas été testée et les facteurs psychologiques qui sous-tendent ces comportements sont inexplorés. La présente étude permet donc de mieux comprendre les processus psychologiques à l’origine des intentions comportementales pro-environnementales autodéclarées chez les visiteurs de nuit qui participent à des programmes d’interprétation personnelle dans les parcs provinciaux de l’Alberta. Au cours des étés 2018 et 2019, un total de 763 réponses à l’enquête ont été complétées par des participants ayant assisté à un événement d’interprétation personnelle. La modélisation de régression structurelle à variable latente a été utilisée pour tester la relation hypothétique entre la vision du monde écologique, les attitudes, les émotions environnementales et les comportements pro-environnementaux. Conformément aux recherches précédentes, les résultats ont montré des relations positives entre la vision écologique du monde, les attitudes et les comportements pro-environnementaux. En outre, comme l’application des connaissances est un élément clé de l’interprétation personnelle, cette étude a émis l’hypothèse d’une relation directe positive entre l’acquisition de connaissances à la suite de la participation à un événement d’interprétation personnelle et les intentions de comportement pro-environnemental. Il est particulièrement intéressant de noter que cette étude a également montré un lien positif et significatif entre les émotions environnementales négatives et les comportements pro-environnementaux. Ces émotions comprennent la culpabilité, la peur et la colère envers la façon dont les humains traitent l’environnement naturel. Les résultats suggèrent que l’interprétation devrait axer la programmation et les messages sur les éléments affectifs de la communication et chercher à cibler la signification personnelle telle que le sentiment de responsabilité d’agir, tout en équilibrant l’importance de la transmission des connaissances. Les parcs devraient chercher à se pencher sur les messages affectifs et à tirer parti d’émotions spécifiques plutôt que de les fuir.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Trip Outcomes for Attendees of Park Interpretation Programs

The above was presented at the the March 9-12, 2021 Virtual Research Summit.

Ce qui précède a été présenté au Sommet de Recherche Virtuel du 9 au 12 mars 2021.

ABSTRACT

(French below)

What do you remember about that outdoor theatre show or guided hike from your last park camping trip? Were there immediate impacts or lasting outcomes? Most park and protected area agencies have mandates to provide education and appreciation opportunities as part of broader outdoor recreation experiences. However, many agencies do not fully assess how much they reach these goals. Alberta Parks is seeking scientific indicators to evaluate progress towards its objectives, which will assist in setting priorities, allocating budgets, and planning. Therefore, we sought to determine differences in trip outcomes between attendees and non-attendees of personal interpretation in Alberta’s provincial parks.

During the summers of 2018 and 2019, we randomly sampled respondents from 11 provincial parks in Alberta that offered personal interpretation programs. In total, we surveyed 1672 visitors in campgrounds (98% response rate) of which 763 had attended a personal interpretation event (e.g., outdoor theatre presentations, guided hikes, family programs, and bus tours) and 909 who had not. With reference to their current camping trip, we asked respondents to indicate their level of satisfaction, learning, attitudes towards certain park management issues, intentions to participate (and actual participation) in certain park behaviours, connections to place, and positive memories of their experience. In addition, we asked respondents about their trip and demographic characteristics.

In terms of trip outcomes, interpretation attendees reported greater satisfaction and larger knowledge gains from their park experiences than non-attendees. Attendees had more park-friendly attitudes than non-attendees for three of five park issues (e.g., feeding wild animals, asking fellow campers to keep campsites clean, and building smaller campfires). Attendees had greater intentions to engage in three of eight park-friendly behaviours (e.g., asking fellow campers to keep campsites clean, attend another interpretive program, and support parks in some way) than non-attendees. Attendees engaged more often in two of five park-friendly behaviours (e.g., tell fellow campers to keep their campsites clean) than non-attendees. Attendees and non-attendees did not differ regarding the outcomes of connections to place and developing positive memories.

Regarding demographic characteristics, program attendance was not associated with gender, but attendees were more educated and had more children in their groups than non-attendees. Program attendees were more motivated by learning about nature and enjoying nature than non-attendees, while non-attendees were more motivated by having fun and relaxing than attendees.

Consistent with other studies, our results showed significant impacts from interpretive programs on visitor satisfaction and enjoyment and moderate impacts on attitude change and behaviour change. These results can help improve planning, budgeting, programming, and marketing for interpretation by park agencies around the world.

ABSTRACT

Que vous rappelez-vous de ce spectacle de théâtre en plein air ou de cette randonnée guidée lors de votre dernière sortie en camping dans un parc ? Y a-t-il eu des impacts immédiats ou des résultats durables ? La plupart des organismes responsables des parcs et des aires protégées ont pour mandat d’offrir des possibilités d’éducation et d’appréciation dans le cadre d’expériences récréatives de plein air plus vastes. Cependant, de nombreux organismes n’évaluent pas pleinement dans quelle mesure ils atteignent ces objectifs. Alberta Parks est à la recherche d’indicateurs scientifiques pour évaluer les progrès réalisés dans l’atteinte de ses objectifs, ce qui l’aidera à établir des priorités, à allouer des budgets et à planifier. Nous avons donc cherché à déterminer les différences dans les résultats des voyages entre les participants et les non-participants à l’interprétation personnelle dans les parcs provinciaux de l’Alberta.

Au cours des étés 2018 et 2019, nous avons échantillonné de façon aléatoire les répondants de 11 parcs provinciaux de l’Alberta qui offraient des programmes d’interprétation personnelle. Au total, nous avons interrogé 1 672 visiteurs dans des terrains de camping (taux de réponse de 98 %), dont 763 avaient assisté à un événement d’interprétation personnelle (p. ex. présentations de théâtre en plein air, randonnées guidées, programmes familiaux et visites en autobus) et 909 qui ne l’avaient pas fait. En ce qui concerne leur voyage de camping actuel, nous avons demandé aux répondants d’indiquer leur niveau de satisfaction, leur apprentissage, leurs attitudes à l’égard de certaines questions liées à la gestion du parc, leurs intentions de participer (et leur participation réelle) à certains comportements dans le parc, leurs liens avec le lieu et les souvenirs positifs de leur expérience. En outre, nous avons interrogé les répondants sur leur voyage et leurs caractéristiques démographiques. En ce qui concerne les résultats du voyage, les participants à l’interprétation ont déclaré être plus satisfaits et avoir acquis davantage de connaissances grâce à leurs expériences dans les parcs que les non-participants. Les participants avaient des attitudes plus respectueuses des parcs que les non-participants pour trois des cinq problèmes liés aux parcs (par exemple, nourrir les animaux sauvages, demander aux autres campeurs de garder les emplacements propres et faire de petits feux de camp). Les participants avaient davantage l’intention d’adopter trois des huit comportements favorables aux parcs (p. ex., demander à d’autres campeurs de garder les emplacements propres, assister à un autre programme d’interprétation et soutenir les parcs d’une manière ou d’une autre) que les non-participants. Les participants ont adopté plus souvent que les non-participants deux des cinq comportements favorables aux parcs (p. ex., demander à d’autres campeurs de garder leur emplacement de camping propre). Les participants et les non-participants ne diffèrent pas en ce qui concerne les résultats relatifs aux liens avec le lieu et au développement de souvenirs positifs.

En ce qui concerne les caractéristiques démographiques, la participation au programme n’était pas associée au sexe, mais les participants étaient plus instruits et avaient plus d’enfants dans leur groupe que les non-participants. Les participants au programme étaient plus motivés par l’apprentissage et l’appréciation de la nature que les non-participants, tandis que les non-participants étaient plus motivés par l’amusement et la détente que les participants.

Conformément à d’autres études, nos résultats montrent que les programmes d’interprétation ont un impact significatif sur la satisfaction et le plaisir des visiteurs et un impact modéré sur le changement d’attitude et de comportement. Ces résultats peuvent contribuer à améliorer la planification, la budgétisation, la programmation et le marketing de l’interprétation par les agences des parcs du monde entier.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)